un retour au Quai des usines aprés 2014

olivier da silva
La réputation du Fiesta Club n’est plus à faire . Entre 50Cent,Snop Dogg, ALicia Keys ou encore Bob siclar , on ne compte plus le nombre de stars internationales de la chanson qui y ont déjà passé une soirée . Sans oublier les sportis qui aiment y danser ou y boire un verre : de Steven Defour à Marouane Fellaine en passant par Ribéry .

Ouvert en 2003 au Quai des Usines , la discothèque avait pris de plus en plus d’importance jusqu’en 2012 . Elle avait ensuite fermé ses portes pour de grosses rénovations et avait alors élu domicile au K-Nal (avenue du Port) le temps des travaux .

« Si j’ai choisi d’ouvrir un nouveau Fiesta c’est uniquement parce que les Travaux au Quai des Usines vont prendre plus d’ampleur que prévu », nous raconte Olivier Da Silva  » j’ai décidé d’agrandir cet endroit et d’en faire un lieu qui ne ressemble à aucun autre . C’est mon rêve . Je sais qu’un jour , je ré-ouvrirai l’endroit mais je ne pense même pas que les travaux seront finis pour 2014 , Pour le moment , ils sont en suspens car j’ai besoin d’énormément  de permis de la part de la ville de Bruxelles j’en suis donc uniquement au niveau administratif . Tout ça prend beaucoup de temps . »

En ce qui concerne la salle du Knal, cela fait depuis le 1er Janvier 2013 qu’il ne s’agit plus d’une véritable discothèque . « L’endroit était trop petit .J’en avais fait plus une salle d’événements que les gens pouvaient louer pour des soirées anniversaires par exemple .
Lorsqu’il n’y avait pas de réservations le week-end , alors j’y organisais moi-même une soirée . Mais on était plus vraiment dans l’esprit du Fiesta Club tel qu’on l’avait connu au Quai des Usines . »

Le jeune loup des soirées bruxelloises avait donc un peu abandonné l’idée de relancer un autre Fiesta Club à Bruxelles le temps de ses travaux . » Mais j’ai ensuite appris que le Gotha fermait ses portes .C’était donc une occasion en or pour moi de le rouvrir maintenant . »
Pour Ce qui est futur , Olivier Da Silva reste assez positif :  » Il y a toujours des solutions pour tout . Mais pour le moment , je reste concentré sur le lancement du Fiesta Louise . Je veux en faire l’endroit de sortie numéro 1 en Belgique .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *